几内亚国民议会审议并批准了3个《矿业协议》

 

12月24日,几内亚国民议会召开全体会议。 主要的议题是审议3个矿业协议:


几内亚赢联盟2个铝土矿区块的《矿业协议》


河南国际矿业在博法省558铝土矿区块《矿业协议》


几内亚金波铝土矿开发公司和山东淄博润迪铝业公司联合体在FRIA铝土矿区块《矿业协议》

 

经过审议评估,经过投票表决,几内亚议会批准了上述3个《矿业协议》。

 

新闻背景:

 

一、赢联盟开采Santou II和Honda铝土矿;计划到2022年在该矿区年开采铝土矿1000万吨。

基础设施建设内容包括:

修建一条135公里长铁路线,将Santou铝土矿区块和Honda铝土矿区块与Dapilon码头联通;该铁路线概算投资12亿美元;

投资新建一座氧化铝厂,设计年产量为100万吨,预计投资9亿美元;

在博凯经济特区新建一座发电厂;

上述项目总投资额预计为30亿美元。

 

 

 

二、中国河南国际矿业几内亚公司, 铝土矿区块位于几内亚Boké省和Télimelé省。

河南国际矿业公司在几内亚博法省的铝土矿项目计划分成三期开发:

第一期: 年开采1000万吨铝土矿;

第二期: 修建一条多用途的铁路;

第三期: 建设一座氧化铝厂


 

三、几内亚金波铝土矿开发公司和淄博润迪铝业公司联合体FRIA铝土矿项目

铝土矿区块位于Fria省。

计划分二期建设基础设施:

第一期投资3.58亿美元,建设矿山和必要的基础设施。

第二期投资建设一座氧化铝厂,投资额估算约30亿美元。

项目总投资额约34亿美元。

 

主要基建项目包括:

修建一条90公里长的公路

修建一条铁路

PONGO河上修建一座内河港口, Kokaya港口。

 

 

 

驻几内亚使馆经商处

2018年12月25日

 

 

ASSEMBLÉE NATIONALE/ LES DÉPUTÉS ADOPTENT TROIS NOUVELLES CONVENTIONS MINIÈRES

 

décembre 24, 2018

Kenenyi News.

 

Ce lundi 24 décembre, l’ensemble des députés présents à l’hémicycle ont accordé un vote favorable pour l’adoption des conventions minières ci-après : convention minière ferroviaire et de raffinerie entre la république de Guinée et le consortium Société Minière de Boké (SMB)- Winning, pour la construction et l’exploitation d’une mine de bauxite, d’une ligne de chemin de fer et d’une raffinerie d’alumine dans la région de Boké ; convention minière entre la république de Guinée d’une part, Bauxite Kimbo S.A.U et Bauxite Kimbo Limited d’autre part, pour l’exploitation de gisements de bauxite dans les préfectures de Télimélé, Fria et Dubréka ; Convention de base amandée et consolidée entre la république de Guinée d’une part, la société de développement des mines internationales HENACHINE Guinée S. A d’autre part, pour la construction et l’exploitation d’une mine de bauxite, d’une usine d’alumine et d’un chemin de fer.

 

Dans ses explications, le président de la commission mines et industries à l’assemblée nationale, l’honorable Senkoun Camara a mis un accent particulier sur le projet de la Société Minière de Boké (SMB) qui, selon lui, permet à la Guinée d’être le plus grand exportateur de la bauxite au monde. « Ce projet est extrêmement important, car il va désenclaver la zone de Télimélé, de Boké et de Boffa. À sa phase de construction, ce projet va créer 9.000 emplois directs, 50.000 emplois indirects et 5.000 emplois à la phase d’exploitation. À cela s’ajoutent des revenus importants pour le gouvernement jusqu’à hauteur de 3,3 milliards UDS. En plus, il y aura un développement intégré de désenclavement de la zone du projet avec un grand projet agricole tout le long du chemin de fer », a-t-il fait savoir.

 

Parlant du projet HENAN CHINE, le député Sékoun Camara a précisé que c’est un projet qui se situe également dans la zone de Boké et de Télimélé avec un investissement de 3 milliards de dollars et des retombées estimées à 15.000 emplois créés à la phase de construction et à la phase d’exploitation. « En plus de cela, dit-il, ce projet va engranger trois milliards de dollars pour le gouvernement guinéen »

 

Pour ce qui concerne le projet d’exploitation de la mine de Kimbo, le président de la commission mines et industries à l’assemblée nationale a également souligné l’importance de ce projet qui, selon lui, va désenclaver la préfecture de Télimélé qui est une préfecture déshéritée, mais aussi Fria et Dubréka. « L’investissement sera de 350 millions de dollars, avec une création de 3.500 emplois. Les revenus de l’État seront à hauteur de 1 milliard 358 millions dollars, mais aussi la construction d’une route de 90 km avec des installations portuaires et une grande contribution au développement local », a précisé l’honorable Sékoun Camara.

 

Avant d’inviter leurs députés à soutenir l’adoption de ces trois nouvelles conventions minières, les représentants des différents groupes parlementaires, profitant de la présence du ministre en charge des mines, ont insisté sur le respect strict du contenu local et de la biodiversité dans les zones minières.

 

Comme annoncé précédemment sur Guineematin.com, les députés guinéens sont en session plénière ce lundi 24 décembre 2018.

 

Les élus du peuple ont procédé à l’examen et au vote de trois textes relatifs à un certain nombre de conventions liées à l’exploitation minière à Boké, Fria, Télimélé et Dubréka.

 

Les 3 conventions ayant obtenu le vote des députés :

 

Conventions Minière, Ferroviaire et Raffinerie entre la République de Guinée et le consortium Société Minière de Boké (SMB) Winning pour la construction d’une mine de bauxite, d’une ligne de fer et d’une raffinerie d’alumine dans la région de Boké.

 

Convention minière entre la République de Guinée d’une part, Bauxite Kimbo SAU et Bauxite Kimbo Limited d’autre part pour l’exploitation de gisements de bauxite dans les préfectures de Télimélé, Fria et Dubréka.

 

Convention de Base amendée et Consolidée, entre la République de Guinée d’une part, la société de Développement des Mines Internationales du Henan SA et la Compagnie de Développement des mines Internationales Henan Chine Guinée.

 

Après la lecture des 3 conventions par les députés, membres de la commission Mines et Industries, un certain nombre de questions ont été posées au ministre des Mines, Abdoulaye Magassouba. Toutes ces questions ont reçu des explications précises du ministre à la satisfaction de toutes les parties.

Les présidents des groupes parlementaires, après avoir émis quelques réserves, ont demandé aux députés de voter favorablement.

 

Ainsi, à l’unanimité des députés présents, les 3 conventions sont adoptées.

 

Nous y reviendrons.

 

Alpha Mamadou Diallo

pour Guineematin.com

        

来源:商务部网站

作者 星汉灿烂